Le Pech Bleu et l'écologie Revue de presse du 23/09/2013

Le Pech Bleu et l'écologie

 

Le Pech Bleu poursuit son action pour la protection de l'environnement

 

L'Office National des Forêts, représenté en la circonstance par Jacques Barrau, Responsable de l'Unité Territoriale Béziers-Piémont, a reçu de la SEM PFO le Pech Bleu Béziers un chèque de 10000 euros, somme qui servira à poursuivre le reboisement avec des cèdres de la forêt des Avants Monts, située au sud de Saint-Pons-de-Thomières, qui avait été dévastée par la tempête Klaus le 24 janvier 2009.
« Depuis quelques années la SEM PFO s'est rapprochée de l'ONF pour mener une action de reboisement de nos forêts de l'arrière-pays qui ont fortement souffert. Par ce geste, nous souhaitons que notre action concerne aussi

la protection de l'environnement et de la qualité de l'air. » a expliqué Annie Schmitt, Présidente de la SEM PFO.

Manuel Sauveplane,le directeur du Pech Bleu précise la provenance de la somme attribuée à l'ONF. «  L'idée est simple, depuis quelques années les métaux non sublimables issus de la crémation sont retraités par une société qui nous reverse des sommes d'argent en échange. Nous estimons qu'il est de notre devoir d'utiliser cet argent pour participer à la protection de l'environnement à travers l'ONF, ou à des œuvres caritatives comme la Croix-Rouge et le Secours Populaires, ou encore en faveur des enfants malades avec l'association Kangourou, c'est un geste citoyen, une manière d'inscrire notre action dans la vie ».

Par ces actions environnementales ou caritatives, le Pech Bleu se situe là encore, bien au-delà du funéraire.

 

La photo:

 

Annie Schmitt – Présidente de la SEM-PFO

Jacques Barrau - Responsable de l'Unité Territoriale Béziers-Piémont de l'Office National des Forêts

Manuel Sauveplane  - Directeur Général SEM Pech Bleu